Confinement : les livraisons et les ventes à emporter interdites dès 22 heures à Paris

Confinement : les livraisons et les ventes à emporter interdites dès 22 heures à Paris

À Paris, les ventes à emporter et les livraisons sont interdites après 22 heures depuis vendredi soir. De nouvelles restrictions plutôt bien observées par les commerces concernés.

Jeudi soir, des livreurs et des clients trop nombreux ont été constatés devant les restaurants proposant de la vente à emporter. Dans le 11e arrondissement de la capitale, par contre, les premiers rideaux se sont baissés avant 22 heures, à la grande surprise de certains clients. Avec des commandes particulièrement nombreuses, il n'y a pas de manque à gagner dans ces restaurants. Ce qui a motivé la décision des autorités parisiennes d'interdire les ventes et les livraisons au-delà de 22 heures, et ce, jusqu'à six heures le lendemain. Les retardataires se font rapidement rappeler à l'ordre.

Joël Soukou, lui, a pris un peu de retard dans ses livraisons. Après une soirée chargée, il s'est lancé dans une course contre la montre dans les rues de Paris. À l'arrivée de leurs commandes, les clients sont plutôt compréhensifs. Les livreurs vont devoir s'organiser autrement pour ne pas se faire arrêter. Une mesure qui vise à éviter les attroupements propices à la propagation du virus.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

EN DIRECT - Le nombre de patients en réanimation repasse sous la barre des 4000

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

La revue Prescrire publie une liste de 90 médicaments "plus dangereux qu'utiles"

Lire et commenter