VIDÉO - Plages prises d’assaut à Marseille : la baignade est-elle autorisée ?

VIDÉO - Plages prises d’assaut à Marseille : la baignade est-elle autorisée ?

CONFINEMENT - Avec l'été indien qui se prolonge, de nombreux Marseillais se sont rendus sur les plages en ce jour férié. Beaucoup semblaient cependant ignorer les règles en rigueur. LCI fait le point.

Du sable fin, un soleil doux et une brise méditerranéenne salée. Ce mercredi 11 novembre, la météo clémente a eu raison du confinement dans la cité phocéenne, et les autorités ont dû faire usage des PV pour faire respecter les règles sanitaires. À la différence du premier confinement, les plages restent ouvertes et accessibles au public. Avec l'été indien qui se prolonge, difficile de résister à la tentation.

Cependant, comme pour tout déplacement hors du domicile, des règles doivent être respectées : il faut être muni d'une attestation et habiter à une distance d’un kilomètre pour en profiter. Le temps de plage est lui-aussi limité : une heure maximum, pas plus ! 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Un week-end quasi-estival attendu

Interdiction de pique-niquer ou d’étendre sa serviette, le protocole sanitaire stipule en effet qu’il faut être en mouvement. La baignade, étant assimilée à une activité physique, reste néanmoins autorisée. Tout comme la pause-déjeuner les pieds dans l’eau, à condition toutefois de respecter la distanciation et dans la limite de six personnes.

Du moment que les baigneurs respectent les conditions sanitaires et les règles élémentaires, ça me fait plutôt plaisir pour eux- Emmanuel Barbe, préfet de police des Bouches-du-Rhône

Bon nombre de baigneurs croisés ce jour-là semblent ignorer la règle. "Je ne sais absolument pas si je suis en tort ni si la police peut me verbaliser d’une amende", admet une riveraine venue pour s’aérer. "Du moment que les baigneurs respectent les conditions sanitaires et les règles élémentaires, ça me fait plutôt plaisir pour eux", Emmanuel Barbe, préfet de police des Bouches-du-Rhône. Attention toutefois, car la police veille au grain et multiplie le contrôle. En cas de non-respect, vous risquez une amende de 135 euros. 

Ils devraient être encore nombreux ce week-end à se rendre sur les plages. Météo-France annonce des températures avoisinant les 20°C et une eau à 18°C pour les baigneurs les moins frileux. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Lire et commenter