Congé paternité : pourquoi passer de 14 à 28 jours dont 7 jours obligatoires ?

Congé paternité : pourquoi passer de 14 à 28 jours dont 7 jours obligatoires ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Aurélie Blonde s'est intéressée ce mercredi 23 septembre 2020 à l'allongement du congé paternité de 14 à 28 jours en France.

Aujourd'hui, trois pères sur dix ne prennent pas de congé de paternité. L'Élysée a annoncé mardi son allongement. Le congé paternité passera donc de 14 jours à 28 jours, pris en charge par la Sécurité sociale. Pour les salariés, l'employeur aura, comme maintenant, trois jours à sa charge dans le cadre du congé de naissance. Combien cette nouvelle mesure va-t-elle coûter ? Où en sont nos voisins européens ?

Ce mercredi 23 septembre 2020, Aurélie Blonde, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle du doublement de la durée du congé de paternité. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 23/09/2020 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.