"C'est un véritable cauchemar", témoignent des Français à bord du Zaandam, paquebot au large du Panama

"C'est un véritable cauchemar", témoignent des Français à bord du Zaandam, paquebot au large du Panama
Population

PANDEMIE - Après l'annonce de quatre décès à son bord, le paquebot Zaandam, actuellement au large du Panama, va organiser une opération de transfert inédite d'une partie de ses passagers à bord d'un autre navire. Les Français parmi eux témoignent.

"Holland America Line confirme que quatre passagers âgés sont décédés à bord du Zaandam", a indiqué la compagnie dans un communiqué diffusé vendredi 27 mars sur son site internet, sans préciser les causes des décès. Au moins deux autres passagers du navire, qui bat pavillon néerlandais, navigue actuellement au large du Panama, et comptant environ 1.800 personnes à son bord, ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Près de 200 personnes y sont possiblement contaminées. 

Parmi elles, plusieurs des 105 touristes français ont témoigné auprès des équipes de TF1, avant que le navire ne soit autorisé,  dimanche, à traverser le canal de Panama pour poursuivre sa route, tandis que les passagers sains sont actuellement transbordés pour éviter la contamination.

En vidéo

Zaandam, l'errance d'un paquebot contaminé par le coronavirus

A chaque repas, on toque. On va ouvrir et il y a un plateau, mais personne devant la porte, c'est quelque chose d'un peu angoissant quand même.- Une passagère française

"Nous sommes confinés sur le bateau depuis dimanche dernier, sans pouvoir sortir de nos cabines, nous indique ainsi l'un d'eux. Nous errons dans le Pacifique pour trouver un port, afin que nous puissions descendre, mais toutes les demandes d'autorisation ont été refusées, dans les différents pays que nous traversons depuis le Chili." Soit quatorze jours à arpenter les côtes du Chili, du Pérou, de l'Argentine ou de l'Equateur, dans l'espoir de pouvoir y jeter l'ancre. En vain.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le monde

Il s'agit désormais pour eux d'attendre un transfert vers un autre navire, et d'y traverser le canal du Panama. "C'est un véritable cauchemar, reprend notre témoin. Le commandant nous a annoncé les quatre décès, et depuis la journée a été très stressante." Des médecins se trouvent actuellement à bord. Une autre Française témoigne : "A chaque repas, on toque à notre porte. On va ouvrir et il y a un plateau, mais personne devant la porte, c'est quelque chose d'un peu angoissant quand même." Dans les prochaines heures, tout ce petit monde devrait s'orienter vers la Floride. Du moins, ceux qui ont été testés négatif.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent