"Un rejet basé sur la peur" : on lui refuse la location d'un gîte car il vient d'une région classée en rouge

"Un rejet basé sur la peur" : on lui refuse la location d'un gîte car il vient d'une région classée en rouge

TÉMOIGNAGE - Un habitant de Mulhouse qui voulait louer un gîte en Bretagne cet été a vu le propriétaire des lieux lui refuser la location en apprenant qu'il était originaire d'Alsace, région classée en rouge en raison de l'épidémie de coronavirus. Il raconte sa mésaventure à LCI.

"Ça m'a semblé être un rejet pur et simple basé sur l'ignorance et la peur". Jacques Lindecker, critique littéraire pour le quotidien L'Alsace, désireux de louer un gîte en Bretagne cet été, a vu le propriétaire des lieux lui refuser la location en découvrant sa région d'origine, classée en rouge en raison de l'épidémie de coronavirus.

Après un premier voyage dans le cadre de son travail en forêt de Brocéliande qu'il avait beaucoup apprécié, ce Mulhousien avait en effet pour projet de faire découvrir les lieux à des proches cet été. Après avoir trouvé une location dans le petit village morbihannais de Saint-Guyomard, il a un premier contact téléphonique avec le propriétaire. "Je lui envoie un mail de confirmation et là stupéfaction", poursuit-il dans la vidéo en tête de cet article. "Il me répond qu'après avoir discuté avec son épouse, il considère que venant de zone rouge, c'est non car ce serait une atteinte à la sécurité de sa famille".

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Lire aussi

"Des réactions grégaires"

"Ce sont des réactions grégaires qui ne sont pas dignes des valeurs qui font le vivre ensemble en France", regrette le romancier et chroniqueur littéraire. 

Déçu de cette expérience, Jacques Lindecker tient toutefois à "ne pas généraliser", et cet habitué de la Bretagne a finalement trouvé sans difficulté une autre location.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Réouvertures : les musées et les terrasses prioritaires, selon Emmanuel Macron

EN DIRECT - 100.000 morts du Covid : "Nous n’oublierons aucun visage, aucun nom", promet Emmanuel Macron

Funérailles du prince Philip : Harry et William ne marcheront pas côte à côte

Lire et commenter