Couvre-feu : comment il a été mis en place en Guyane

Couvre-feu : comment il a été mis en place en Guyane
Population

Depuis sept mois maintenant, la Guyane vit au rythme du couvre-feu. Selon Rodolphe Alexandre, président de la collectivité, ce dispositif a été un élément important pour essayer de casser la prolifération du virus.

Toute l'info sur

Le 20h

Interdiction formelle de sortir de chez soi entre 23H et 5H sous peine d'être verbalisé. Des stores baissés, des boutiques fermées et des rues souvent presques désertes... La population guyanaise s'y est faite depuis sept mois maintenant. Au printemps dernier, le couvre-feu allait de 15H jusqu'à l'aube et couvrait presque tout le week-end. Les règles se sont depuis adoucies, mais d'après les autorités, les résultats sanitaires restent encourageants.

Ce mercredi soir, Emmanuel Macron pourrait annoncer un couvre-feu pour l'Hexagone démarrant à 21H et se terminant à 6H du matin dans plusieurs grandes villes. Seuls les déplacements professionnels et pour des raisons de santé devront être autorisés. L'attestation de déplacement pourrait alors à nouveau être obligatoire. Pendant tout le confinement, les forces de l'ordre ont effectué près de 21 millions de contrôles. Au total, un petit plus d'un million de Français ont été verbalisés.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 14/10/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 14 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex réunira mercredi ses ministres à Matignon

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent