Les commerçants peuvent-ils eux aussi être verbalisés pour non-port du masque ?

Les commerçants peuvent-ils eux aussi être verbalisés pour non-port du masque ?
Population

COVID-19 - Le non-port du masque dans les commerces est désormais sanctionné d'une amende de 135 euros. Mais le patron d'un magasin est-il soumis à la même obligation ? Et peut-il être verbalisé à cause d'un client qui n'en porte pas ? Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations pratiques des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".

Depuis ce lundi, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos. Dans les commerces notamment, les clients réfractaires s'exposent à une amende de 135 euros, qui peut grimper jusqu’à 1500 euros en cas de récidive dans les 15 jours. Si cette mesure semble rassurer une grande partie des commerçants, sont-il également concernés par cette obligation et ce risque de contravention ? 

La réponse est oui, tant qu'ils accueillent du public. Ils font partie de la population, donc pas de raison d’échapper à la règle, “c’est du bon sens”, nous explique-t-on au commissariat de Boulogne, même si on indique ne pas avoir reçu de consignes officielles sur le port obligatoire du masque et les commerçants. Lundi, au premier jour de la mise en place de la mesure, la police de Ouistreham (Calvados) confiait elle aussi à TF1 être encore dans un certain flou à leur propos : "On n’a pas encore le décret d’application donc là, on reste dans la prévention parce qu’on n’a pas encore toute la pratique sur le terrain pour constater et verbaliser ces infractions”, disait son chef, Gauthier Desrivières, dans le reportage du 20H à visionner ci-dessous.

En vidéo

Port du masque obligatoire : comment les commerçants peuvent-ils l’imposer aux récalcitrants ?

A noter qu'il est vivement recommandé aux commerçants, mais pas obligatoire, d’afficher un panneau “port du masque obligatoire” sur la porte ou la vitrine de leur établissement. 

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Et ils ne sont pas tenus responsables si un ou plusieurs de leurs clients ne portent pas leur masque, même s'ils devraient normalement leur refuser l’entrée. Pas toujours facile à faire quand il y a du monde dans le magasin...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent