Le couvre-feu accueilli avec fraîcheur dans les villes étudiantes

Le couvre-feu accueilli avec fraîcheur dans les villes étudiantes
Population

REPORTAGE - "Pas facile d'avoir 20 ans", a déclaré le chef d'Etat face au couvre-feu qui s'impose dès ce samedi. En effet, les jeunes devront se passer des soirées festives ou amicales durant les vacances de la Toussaint.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face à l'ampleur de la deuxième vague

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Le couvre-feu à 21 heures va majoritairement gêner les jeunes, qui auraient bien aimé passer des soirées dehors pendant les vacances de la Toussaint.  Il est notamment instauré à Lille, deuxième ville étudiante du pays. Certains d'entre eux ne comprennent pas vraiment cette nouvelle mesure. Ne pas sortir le soir revient à leurs yeux à couper l'interaction sociale. Puis, il y a ceux, moins nombreux, qui se disent prêts à faire des efforts.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 15/10/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 15 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

EN DIRECT - Covid-19 : un nouveau Conseil de défense pour trancher sur les contours du reconfinement

Reconfinement, écoles ouvertes... Ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Pourquoi les écoles pourraient rester ouvertes en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent