Covid-19 : le frémissement est-il devenu une tendance ?

Covid-19 : le frémissement est-il devenu une tendance ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Baptiste Morin s'est intéressé ce mercredi 11 novembre 2020 au frémissement de tous les indicateurs en France.

Le R0 (taux de reproduction du virus), c'est-à-dire le nombre de personnes contaminées par une personne infectée, était à 1,4 au 2 novembre. Il est passé à 0,93 le 7 novembre. Si le R effectif est supérieur à 1, l'épidémie se développe. S'il est inférieur à 1, l'épidémie régresse. Le pic du taux d'incidence semble également avoir été dépassé. Le nombre de cas pour 100 000 habitants continue de diminuer. Qu'en est-il du nombre de nouvelles admissions à l'hôpital ?

Ce mercredi 11 novembre 2020, Baptiste Morin, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle des indicateurs de l'activité épidémique en France. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 04/11/2020 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter