Covid-19 : les grands projets municipaux remis en question

Covid-19 : les grands projets municipaux remis en question
Population

La crise sanitaire et la crise économique qui s’annonce ont bouleversé bon nombre de projets municipaux. Pour certains élus, l’après-Covid est déjà une réalité. C’est le cas notamment à Avon (Seine-et-Marne) et à Toulouse (Haute-Garonne).

Toute l'info sur

LE WE 20H

A l’approche du second tour des élections municipales, les projets municipaux ont été réétudiés dans plusieurs villes. Certains élus ont tiré leçon de la crise sanitaire et d’autres se préparent à une éventuelle crise économique. Si Marie-Charlotte Nouhaud, maire (LR) sortante d’Avon, est réélue, elle aura deux priorités : augmenter l’offre de soins et permettre aux habitants de mieux manger. Mais, le coût de ses ambitions, qui n’étaient forcément pas prévues au programme, la pousse à décaler d’autres chantiers. A 600 kilomètres de là, l’après-Covid est déjà une réalité. Depuis le 11 mai, la mairie de Toulouse offre plus de places aux vélos au détriment de la voiture. Cela implique une menace d’un coup d’arrêt sur les transports en commun. Une troisième ligne de métro doit voir le jour en 2025. Mais avec la crise sanitaire, les recettes de la Régie des transports publics vont s’effondrer et le projet est plongé dans le coma.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 05/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 5 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent