Covid-19 : les habitants du Grand Est privés de voyage en Allemagne ?

Covid-19 : les habitants du Grand Est privés de voyage en Allemagne ?

MÉFIANCE - Le Grand Est ne figure pas dans la liste des zones considérées à risques. Pourtant, l'Allemagne a classé toute la région en rouge et toutes les personnes qui y reviennent pourraient être soumises à une quarantaine, et à un test de dépistage obligatoire.

Finies les courses outre-Rhin ? Ce jeudi matin, traverser le pont de l'Europe pour rejoindre l'Allemagne prenait bien plus de temps que d'habitude. Il faut dire que de très nombreux Strasbourgeois se sont précipités à Khel, effrayés par la perspective d'une fermeture de la frontière, et de l'obligation éventuelle de présenter un test PCR négatif.

Pourtant, selon nos informations, il n'est pas prévu de fermer la frontière comme en mars dernier. Le Grand Est n'a en effet pas été classé en zone à risques par l'Institut allemand Robert Koch. D'ailleurs, selon un marchand de tabac allemand, toutes ces agitations s'appuient sur des rumeurs infondées : "Personne ne sait ce qui va se passer. Ce sont de pures spéculations, alors les gens viennent acheter, faire des stocks, mais rien n'est encore vraiment sûr", souligne Claus Nückles.

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

On anticipe, on fait des réserves, on espère tenir le plus longtemps possible- Un couple venu faire ses courses en Allemagne

Pour autant, tout comme les tabacs, de nombreux commerces ne désemplissent pas. Le confinement de mars dernier rend en effet les frontaliers encore plus précautionneux que d'habitude. Par ailleurs, il est difficile de se garer sur les parkings des supermarchés, et lorsqu'ils y arrivent, les clients alsaciens ressortent avec des chariots qui débordent. "On anticipe, on fait des réserves, on espère tenir le plus longtemps possible", indique par exemple un couple venu faire ses courses.

Rumeur infondée ou pas, le tramway qui relie la France à l'Allemagne n'a cessé de faire le plein toute la journée, et cela ne risque pas de s'arrêter. Tout va dépendre maintenant de l'évolution de la situation sanitaire dans le Grand Est.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex et Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h, édition spéciale à suivre sur TF1 dès 18h35

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.