Covid-19 : les marchés de Noël très compromis cette année

Covid-19 : les marchés de Noël très compromis cette année

Alors que de nombreux événements sont annulés partout dans le pays, une épée de Damoclès plane au-dessus des marchés de Noël. Des décisions devraient être prises dans les jours à venir, mais plusieurs petites villes ont déjà annulé le leur.

La commune du Ribeauvillé (Haut-Rhin) a entièrement repensé son marché de Noël, avec de nouveaux chalets et une thématique plus médiévale. Il a fallu investir près de 100 000 euros pour les fournitures diverses. Mais cette année, ce projet restera dans les cartons pour cause d'annulation. Malgré la déception, les bénévoles vont finir les décorations qui devront ainsi attendre Noël 2021.

À Ribeauvillé, à Neuf-Brisach et à Soufflenheim, les petits marchés de Noël ont jeté l'éponge pour ne pas subir une annulation préfectorale de dernière minute. Le manque à gagner est important pour les artisans locaux qui espéraient se rattraper pendant les fêtes de fin d'année. D'autant plus qu'à Ribeauvillé, le marché accueille près de 120 000 personnes. La menace pèse également sur les marchés de Noël de Strasbourg et de Colmar. Annulation ou restriction, les décisions seront prises dans les prochains jours.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 21/10/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 21 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Déconfinement : plus de 60 arrestations lors de manifestations anti restrictions à Londres

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : Darmanin condamne "des violences inacceptables contre les forces de l'ordre"

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter