Cruard Reporter : CCIF, Barakacity... bientôt dissoutes ?

Cruard Reporter : CCIF, Barakacity... bientôt dissoutes ?

CRUARD REPORTER - Après le drame survenu à Conflans-Sainte-Honorine, une cinquantaine d'associations proches du mouvement islamiste sont actuellement dans le viseur du gouvernement. Quel sort les attend ?

Le collectif contre l'islamophobie CCIF se retrouve parmi les associations qui pourraient être dissoutes suite à l'assassinat de Samuel Paty. Pour rappel, c'est une association subventionnée par l'Etat qui compte 15 000 adhérents. Son objectif est d'installer ce concept d'islamophobie dans le débat publique, mais aussi de soutenir les musulmans qui en sont victimes. Si aujourd'hui celle-ci est pointée du doigt, c'est que le parent d'élève à Conflans, dans sa vidéo, a expliqué vouloir faire appel au CCIF contre le professeur. Mais cette dernière dément toute participation à la campagne en ligne. Quid du sort de Barakacity ?

Ce mardi 20 octobre 2020, Benjamin Cruard, dans sa chronique "Cruard Reporter", parle des associations qui pourraient bien être dissoutes suite au meurtre de Samuel Paty. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 20/10/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Confinement assoupli : c'est aujourd'hui que les Français retrouvent leurs magasins

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter