Cryptosporidium : 50.000 habitants toujours privés d'eau potable à Grasse

Cryptosporidium : 50.000 habitants toujours privés d'eau potable à Grasse
Population

Toute L'info sur

Le 13h

SANTÉ - Depuis la découverte du cryptosporidium dans les canalisations en octobre dernier, 50.000 habitants sont privés d'eau potable à Grasse. Au total, 155 personnes sont tombées malades à cause de ce parasite.

À Grasse et  dans les  communes voisines, 50.000 personnes sont privées d'eau potable depuis octobre à cause du cryptosporidium. Ce parasite provoque la diarrhée, des douleurs abdominales et parfois des vomissements. Les habitants doivent donc prendre précautions. La mairie distribue chaque jour 4.000 bouteilles d'eau gratuitement pour les personnes à la santé fragile, les nourrissons, dans les crèches et les écoles. Dans l'urgence, une usine de désinfection aux ultraviolets est en cours de construction.

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 29/01/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 29 janvier 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent