Dans les campagnes, les boîtes aux lettres jaunes de La Poste disparaissent du paysage

Dans les campagnes, les boîtes aux lettres jaunes de La Poste disparaissent du paysage
Population

LE FACTEUR NE PASSERA PLUS - Chaque année, La Poste supprime un millier de boites aux lettres jaunes, celles qui permettent de déposer le courrier. Un chiffre qui pénalise certains habitants des campagnes, parfois obligés d'effectuer plusieurs kilomètres pour poster une missive. Mais selon la Cour des Comptes, ces suppressions sont nécessaires.

Il se pourrait bien que ces petites boites jaunes si familières de nos rues deviennent des objets de collection d'ici quelques années. Vous l'avez peut-être constaté dans votre commune : certaines boites aux lettres jaunes de La Poste ont été descellées des murs et ont disparu. 

Et désormais, il vous faut parcourir un peu plus de chemin que d'habitude pour aller poster votre facture ou votre arrêt de travail. Ces suppressions ont été réalisées par La Poste, sur recommandation de la Cour des Comptes, afin de réduire les coûts. 

Lire aussi

A Spézet, la mobilisation des habitants a sauvé une boite aux lettres

Dans le Finistère, à Spézet, une commune de 1.800 habitants environ, Michel a par exemple constaté l'an dernier que sa boite aux lettres de quartier avait disparu. "Maintenant, nous devons faire cinq kilomètres. Il y a de moins en moins de boites aux lettres dans les campagnes. Tout est centralisé dans les bourgs", déplore-t-il auprès de TF1. Une autre habitante partage la même remarque : "Il n'y a plus de service public. Il y a beaucoup de personnes handicapées et âgées ici, alors aller jusqu'à La Poste dans le bourg, c'est trop. Tout le monde n'a pas une voiture". 

Cet été, l'une des boites aux lettres du bourg a même été retirée. Les habitants ont  alors tenu à marquer leur mécontentement en peignant un cercueil jaune sur lequel on pouvait lire "Ci-gît le service public". Étrangement, le lendemain, la boite aux lettres est réapparue. Ronan Broustal, membre du collectif pour la sauvegarde des services de proximité à Spézet, se félicite de cette action : "Heureusement que nous avons été vigilants. Sinon, il n'en resterait qu'une". 

Le parc le plus dense d'Europe

Malgré ces suppressions, la France compte encore plus de 130.000 boites aux lettres sur son territoire, soit le parc le plus dense d'Europe, avec une boite pour 200 habitants en zone rurale et jusqu'à trois infrastructures dans un rayon de 300 mètres en zone urbaine. Mais pour la Cour des Comptes, il faut cependant réduire la voilure. Dans son rapport publié en février, l'institution insistait sur les transformations à poursuivre par La Poste, en raison notamment de la dégringolade du volume de courrier à distribuer. 

Elle écrivait ainsi qu' "au cours des dernières années, le recul du courrier s’est encore amplifié : le volume de lettres à distribuer est passé de 18 milliards en 2008 à un peu plus de 9 milliards en 2018 et pourrait baisser, si la tendance se poursuit, à 5 milliards en 2025"

En dix ans, le volume de lettres a donc été divisé par deux, nécessitant ainsi, selon l'institution, une nécessaire évolution : "Adapter le nombre de boîtes aux lettres de rue au regard de l’évolution du courrier postal". "Le parc de boîtes situées sur la voie publique, hors points de présence postale, pourrait ainsi être adapté. Ceci permettrait d’optimiser les coûts des tournées, sur le premier kilomètre, et de libérer du temps d’agent", préconise la Cour des Comptes. 

Toute l'info sur

Le 13h

Pour la direction de La Poste dans le Finistère, ces suppressions correspondent donc à cette optimisation. "Quand une boite aux lettres est concernée par quatre ou cinq plis par semaine, nous proposons en effet de la supprimer ou de la déplacer sur des zones à plus fort développement", précise à TF1 Thierry Sakot, Directeur service courriers/colis du Finistère et des Côtes d'Armor. Avec néanmoins un engagement : "Garder une boite aux lettres pour un bourg".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent