Soldats français tués au Mali : l’émotion reste vive dans le village de l'adjudant-chef Julien Carette

Soldats français tués au Mali : l’émotion reste vive dans le village de l'adjudant-chef Julien Carette

DRAME- L'adjudant-chef Julien Carette fait partie des treize victimes tombées au combat au Mali. Encore sous le choc, chacun salue son engagement et son courage dans son petit village du Béarn.

Julien Carette a quitté Mazerolles il y a une semaine pour rejoindre le Mali. Cet adjudant-chef fait partie des treize victimes de l'accident d'hélicoptères survenu lundi soir près de Gao. Avec son épouse, il vivait dans ce village du Béarn depuis près de quatre ans. Originaire du Nord et âgé de 35 ans, il était père de deux enfants en bas âge. Le choc est immense sur place car tout le monde le connaissait, de près ou de loin. Une cérémonie aura lieu le 3 décembre 2019 pour lui rendre hommage.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 28/11/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 28 novembre 2019 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France s'approche du cap des cinq millions de cas

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter