Déconfinement : se trouver dans une zone rouge est-il facile à accepter ?

Déconfinement : se trouver dans une zone rouge est-il facile à accepter ?
Population

DECONFINEMENT - Au sein d'un même département, le classement en zone rouge peut être perçu différemment. Dans les Yvelines par exemple, la situation est mal vécue à Neauphle-le-Château tandis qu'à Versailles, on voudrait même qu'elle soit renforcée.

Selon qu'on soit à la campagne ou dans une grande ville, être placé dans un département rouge est différemment accepté. A Neauphle-le-Château, une commune de 3000 habitants des Yvelines, on ne comprend pas trop la situation d'autant plus que la plupart n'a eu vent d'aucun cas contaminé par le virus. Comment l'accepter ? "C'est facile parce que c'est un sacré challenge, et en même temps, on a tout fait comme il fallait, il y a la forêt à côté, c'est difficile..."

Toute l'info sur

Le 13h

L'explication ? Elle est à trouver à un quart d'heure de là, à Versailles, où le déconfinement strict ne fait pas débat. "Il y a beaucoup de personnes âgées, donc j'imagine qu'il y a plus de gens qui peuvent être touchés. C'est normal que les Yvelines soient totalement en rouge", nous répond-on. Les habitants s'étonnent d'ailleurs de la souplesse du confinement : "Je sors deux fois par jour avec mon chien, il n'y a jamais aucun contrôle. Le parvis de la cathédrale est devenu une aide de jeu, et il n'y a pas de contrôle". 


Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 01/05/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 1er mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent