Bretagne : aussitôt rouvertes, des plages déjà refermées

Bretagne : aussitôt rouvertes, des plages déjà refermées
Population

DECONFINEMENT - La préfecture du Morbihan, "à la demande des maires", a annoncé mercredi avoir interdit l'accès aux plages de cinq communes du département.

Le retour à la normale aura été de courte durée sur plusieurs plages bretonnes. A la demande de plusieurs maires, la préfecture du Morbihan a interdit ce mercredi l'accès aux plages de cinq communes du département, rouvertes le week-end dernier. En cause ? De nombreuses incivilités et le non-respect des règles de distanciation. 

"Cette décision est la conséquence des comportements inacceptables constatés durant le week-end dernier (incivilités, distanciation sociale ignorée, non-respect des arrêtés municipaux, dégradation des aménagements, non-respect des enjeux environnementaux...)", indique la préfecture dans un communiqué. Les cinq communes concernées sont Billiers, Damgan, Erdeven, La Trinité-sur-Mer et Saint-Philibert. 

"Un renforcement des contrôles est prévu"

Toutes les plages ne sont cependant pas à la même enseigne. Le préfet du Morbihan a autorisé "de manière dérogatoire et par un même arrêté du 20 mai", l’ouverture de 25 plages sur quatre nouvelles communes du département (Baden, Ile-aux-moines, Locmariaquer et Larmor Plage). "Comme constaté, si les plages ouvrent, elles peuvent aussi être fermées. (...) Un renforcement des contrôles par les forces de l’ordre est prévu pour ce week-end de l’Ascension", avertit la préfecture. 

A Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le maire a, lui, annoncé sa décision de rendre le port du masque obligatoire de 11h à 18h intra-muros, dans certaines rues très commerçantes, pendant les week-ends de l'Ascension et de la Pentecôte. "On a du mal à faire respecter les distanciations. Le masque, c'est aussi un moyen très efficace de rappeler le contexte dans lequel on est", a déclaré Claude Renoult, maire (SE) de Saint-Malo.

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRestaurants, déplacements, transports... Tout ce qui change (ou pas) ce mardi

Dans le Finistère, un arrêté préfectoral interdit l'accès à deux plages. "Les conditions météorologiques favorables ont donné lieu ce jour à une forte affluence sur les plages du Finistère, et ce dans le respect des règles fixées par les maires, à l’exception de quelques cas où le comportement des usagers n’a pas été conforme à celui attendu (non-respect de la distanciation physique, incivilités, non-respect de l’environnement…)", indique la préfecture dans un communiqué diffusé mercredi soir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent