VIDÉO - Déconfinement : ces cafés, bars ou restaurants qui ont décidé d'ouvrir dès minuit

VIDÉO - Déconfinement : ces cafés, bars ou restaurants qui ont décidé d'ouvrir dès minuit
Population

RÉOUVERTURE - Depuis ce mardi, les bars, cafés et restaurants sont autorisés à accueillir des clients sous réserves du respect de mesures sanitaires. Certains ont décidé de les ouvrir dès minuit.

Prêts pour le service dès minuit. Alors que ce mardi 2 juin marque une nouvelle étape dans le déconfinement de la France, les bars, cafés et restaurants peuvent rouvrir dans les zones vertes en respectant certaines règles sanitaires, plus ou moins strictes selon la couleur du département où ils se trouvent. Une délivrance après plus de deux mois de fermeture. 

"On est pris entre soulagement, émotion… Tout un tas de sentiments qui se mélangent. On est vraiment content on attend ça depuis deux mois et demi", confie Frédéric Mousson, co-gérant de la brasserie Équinoxe à Marseille. "La saison démarre et les gens sont là à minuit un lundi soir pour venir. Il y a du monde partout", se réjouit le restaurateur. Et tout a été pensé pour accueillir au mieux les clients: "on a commencé par faire un grand nettoyage, du rangement, après on a essayé de mettre en application tous les protocoles d’hygiène qui nous était demandé: la mise à disposition de gels hydroalcooliques et des masques pour le personnel, la distanciation avec un mètre voire plus entre chaque table, pas de cartes on a mis des porte-menu".

 

Le restaurant a notamment posé sur chaque table un QR code à scanner pour recevoir le menu en version dématérialisée sur son smartphone et un employé est notamment chargé de sensibiliser les clients aux gestes barrière pour éviter "que ça devienne la cohue". "On a essayé de tout mettre en oeuvre pour que le client se sente bien, se mette à l'aise, se sente en sécurité", explique Frédéric Mousson qui avoue être soulagé "de voir que les gens sont au rendez-vous, ça fait plaisir". Retrouver ses amis et ses proches ailleurs que chez soi ou que chez eux, voilà ce que cherchait les premiers clients de ce restaurant déconfiné. "On reprend un petit peu l’entraînement parce que cet été il faudra être prêt", s'amuse un groupe d'amis dans l'attente de leurs boissons. 

Lire aussi

Une réouverture en demi-teinte pour certains départements

Dans les zones oranges, seuls les terrasses et espaces ouverts peuvent rouvrir. Une restriction qui n'a pas empêché le Rocher de Cancale à Paris d'accueillir ses premiers clients à minuit. Seules une vingtaine de personnes pouvait toutefois s'installer afin de respecter la distanciation physique entre chaque table. Une réouverture en demi-teinte mais qui fait plaisir à Tim, chef de rang: "de voir toute cette joie des terrasses parisiennes ça fait beaucoup de bien et nous fait dire que cette période de confinement est derrière nous. Cela nous fait souffler et permet d'oublier un peu tout ce qui se passe".

Totale ou à moitié, la réouverture des bars, cafés et restaurants était pour Alain Fontaine "une nécessité". Le président de l'Association des Maître-Restaurateurs alerte toutefois sur le risque économique qu'encourt certains établissements à servir trop tôt des clients: "les gens qui ont ouvert trop vite et sans un modèle économique clair ne vont pas supporter le manque de clientèle". Le maintien du télétravail dans les entreprises qui le peuvent et l'absence de touristes, notamment à Paris, cet été fait craindre le pire tandis que certains établissements ne disposant pas d'espace extérieur ne pourront tout simplement pas rouvrir avant le 22 juin en zone orange. 

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Alain Fontaine est néanmoins heureux de voir un "effet de solidarité" émerger avec les clients qui se rueront dans les établissements ouverts dès ce 2 juin. "On ne voulait pas qu'on nous oublie", confie-t-il alors que désormais "on a une date, que ce soit aujourd'hui ou dans trois semaines, on peut se préparer et se mettre en place ce qui n'était pas le cas encore il y a quelques jours"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent