Déconfinement : port du masque obligatoire dans l’hypercentre de Strasbourg

Déconfinement : port du masque obligatoire dans l’hypercentre de Strasbourg

Le port du masque est désormais obligatoire dans le centre-ville de Strasbourg jusqu’au 2 juin. L’arrêté municipal, jugé discriminatoire, est entré en vigueur ce jeudi 21 mai. Un recours va être déposé auprès du tribunal administratif.

A Strasbourg, le maire a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l’hypercentre de la ville, aux heures les plus fréquentées. Pour l’instant, l’heure est à la prévention. Mais d’ici quelques jours, le non-respect de cette décision sera sanctionné d’une amende de 38 euros. Les Strasbourgeois sont partagés sur l’efficacité de cette mesure. Des équipes de prévention partent à la rencontre des habitants pour expliquer le port du masque et rappeler les mesures d’hygiène. Pour la municipalité, cette décision est incontournable. L’arrêté municipal est entré en vigueur ce jeudi 21 mai. Il est jugé discriminatoire, car certains quartiers très denses ne sont pas concernés par la mesure. Un recours va être déposé devant le tribunal administratif. Mais, en attendant, l’arrêté est valable jusqu’au 2 juin.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 21/05/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 21 mai 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

Les Américains vaccinés peuvent se réunir sans masque : la mise au point du Dr Gérald Kierzek

EN DIRECT - Covid-19 : l'académie de médecine favorable à la vaccination obligatoire des soignants

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

Lire et commenter