VIDÉO - Disneyland Paris a (enfin) rouvert ses portes

VIDÉO - Disneyland Paris a (enfin) rouvert ses portes
Population

EN FAMILLE - Après le parc Astérix, le Puy du Fou et le Futuroscope, c'est au tour de Disneyland Paris de rouvrir ses portes ce mercredi. Avec beaucoup moins de visiteurs qu'à l'accoutumée, et des mesures d'hygiène drastiques, du fait de la crise sanitaire.

Après quatre mois de fermeture, Disneyland Paris, première destination touristique privée en Europe, a officiellement rouvert ses portes au public ce mercredi. Un événement très attendu du côté des fans : à 10 heures, des milliers de visiteurs, dont de nombreuses familles, ont franchi les grilles d'accès du parc d'un pas décidé, téléphone à la main pour immortaliser ce moment. 

Certains sont venus exprès de Belgique, quand d'autres ont mis un point d'honneur à être là : "On était présents le jour de la fermeture, donc on voulait être là le jour de l'ouverture", dit ainsi une jeune femme dans le reportage du 13h de TF1 en tête de cet article. Ce n'était pourtant pas la foule des grands jours, compte tenu du contexte sanitaire. En effet, avec le coronavirus, le parc a dû mettre en place des mesures d'hygiène renforcées. 

Lire aussi

Des kilomètres de plexiglas

Des stickers représentant un mètre de distance entre chaque personne ont été par exemple collés au sol. "L'idée c'est que chaque groupe, chaque famille se place derrière chaque sticker pour pouvoir bien respecter la distanciation physique", explique un employé. 2.000 stations de gel hydroalcoolique, et 3 km de plexiglas au total, ont par ailleurs été installés. Et le port du masque est obligatoire pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans. 

Un changement de visage qui n'a pas que des désavantages. Ainsi, fini les heures d'attente. "On est au top du top", se réjouit un couple d'habitués. Mais la distanciation sociale, ça vaut aussi avec les héros du parc. Les câlins à Mickey ou Minnie sont ainsi interdits, même pour souhaiter une bonne fête à l'emblématique canard de Disney en ce 15 juillet, jour de la Saint Donald.

Toute l'info sur

Le 13h

Contraintes sanitaires obligent, tous les visiteurs doivent également réserver leur place ou leur séjour à l'avance, en ligne. Côté hébergement, un premier hôtel (le Disney's Newport Bay Club) a rouvert ce mercredi, et d'autres suivront au cours de l'été, mais deux d'entre eux (le Sequoia Lodge et le Davy Crockett Ranch) "rouvriront à une date annoncée ultérieurement".

Le site - qui ne communique plus son nombre de visiteurs depuis 2015, année où il en avait accueilli 14,8 millions - est implanté à Marne-la-Vallée en Ile-de-France, région restée classée en "zone orange" pour l'épidémie jusqu'au 15 juin.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent