Échauffourées après la finale de la Ligue des champions : le dispositif de sécurité était-il suffisant ?

Échauffourées après la finale de la Ligue des champions : le dispositif de sécurité était-il suffisant ?

Des échauffourées ont éclaté dans plusieurs quartiers de Paris après la défaite du PSG en finale de la Ligue des champions hier soir. Au total, 151 personnes, dont 49 mineurs, ont été placées en garde à vue.

Trois mille policiers et gendarmes ont été mobilisés dimanche soir à Paris. C'est un dispositif classique pour un soir de match à risque. Les forces de l'ordre ont pourtant donné l'impression d'être dépassées. Comment en plein Paris, en présence de très nombreux policiers, de tels actes peuvent-ils se reproduire à intervalles réguliers ? Lorsqu'ils sont identifiés, les auteurs de ces exactions sont-ils punis par la justice ? La réponse pénale est-elle adaptée ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 24/08/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 24 août 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 12 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.