"Aujourd'hui, le confinement abîme énormément le corps et le psychisme", explique un directeur d'Ehpad

"Aujourd'hui, le confinement abîme énormément le corps et le psychisme", explique un directeur d'Ehpad
Population

INTERVIEW - Comment expliquer aux personnes âgées qu'elles ne sont pas forcément concernées par le déconfinement prévu pour le 11 mai ? Eric-Angelo Bellini, directeur de l'Ehpad "Les Rousselières" à Pleumartin, dans la Vienne, nous répond.

Les résidents de l'Ehpad "Les Rousselières" à Pleumartin, dans la Vienne, étaient déjà confinés une semaine avant l'ensemble de la population. Après l'allocution d'Emmanuel Macron, le directeur de l'établissement affirme qu'il sera compliqué de leur faire comprendre que leur déconfinement ne se fera pas encore pour le 11 mai. Pourtant, à plus de 35 jours d'une vie en vase clos, c'est à la fois le corps et le psychisme qui sont impactés par ce confinement.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le mondeCoronavirus : en France, l'épidémie est-elle en train de se terminer ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 14/04/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 14 avril 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent