Impact de la crise sanitaire sur les marchés d’intérêts nationaux

Impact de la crise sanitaire sur les marchés d’intérêts nationaux

Pour s'approvisionner, les commerçants des petites épiceries ont besoin quasi quotidiennement des marchés d’intérêts nationaux. Comment ces structures vitales peuvent-elles encore fonctionner ? Illustration à Lille.

Le marché d’intérêt national de la métropole lilloise, le deuxième de France, vit depuis quelques jours très au ralenti. Les livraisons sont totalement à l'arrêt. Seuls les maraîchers travaillent encore un peu. Le gâchis est important, notamment depuis l'annonce de la fin des marchés ouverts un peu partout dans l'Hexagone. Le marché a perdu 40% de chiffre d'affaires et ce n'est peut-être que le début.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 27/03/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 27 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Didier Raoult a-t-il reconnu s'être trompé sur l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 ?

Lire et commenter