La colère des pompiers du Rhône face aux violences urbaines et aux incivilités

La colère des pompiers du Rhône face aux violences urbaines et aux incivilités

Ce mercredi, des pompiers ont mis leur casque à terre devant la grille de la préfecture du Rhône. Un symbole pour montrer qu'ils sont devenus des cibles. Des violences qui ne touchent plus seulement les quartiers sensibles.

Samedi dernier, des pompiers ont été agressés par des individus cagoulés à Rillieux-la-Pape. À Lyon, un autre pompier a été blessé à la tête dimanche. Face à ces violences urbaines récurrentes, plusieurs centaines de soldats du feu ont manifesté ce mercredi à Lyon. D'ailleurs, ils n'hésitent plus à déposer des plaintes face à la multiplication des incivilités dont ils sont les cibles dans le Rhône. Ainsi, 160 ont été enregistrées dans ce département depuis le début de l'année, surtout depuis le déconfinement. Nous avons recueilli quelques-uns de leurs témoignages, ainsi que leurs requêtes.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 07/10/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 7 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pass vaccinal : le Conseil constitutionnel rendra sa décision vendredi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.