Le 20H vous répond : peut-on traverser en voiture une zone de couvre-feu ?

Le 20H vous répond : peut-on traverser en voiture une zone de couvre-feu ?

Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations pratiques des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".

Chaque soir, le 20h de TF1 répond aux questions que les internautes ont posé via le hashtag #le20hvousrepond ou l'adresse mail dédiée. 

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

TF1 : Première question, imaginons que nous sommes en voiture, de passage de nuit dans une zone sous couvre-feu. Est-ce qu'on a le droit ou pas? 

Vous avez le droit si vous avez un motif de déplacement valable. Donc concrètement, pas si vous partez en vacances nous disent les différentes préfectures. Si une zone de couvre-feu se trouve sur votre trajet, vous devrez la contourner ou rouler de jour. Et on parle bien de zone et pas simplement d'un centre-ville : vérifiez bien avec la préfecture quels sont les axes routiers concernés : périphérique, autoroute...

TF1 : On sait que les rassemblements doivent être limités à 6 personnes. Mais est-ce que ça comprend les enfants ? 

Oui, les enfants, quel que soit leur âge, compte pour un. Par exemple au restaurant, une famille nombreuse avec deux adultes et six enfants sera obligatoirement répartie sur deux tables. En revanche, et c'est encore une fois le bons sens qui prévaut, si votre famille réunie compte sept ou huit membres, on ne va pas faire dormir les enfants dans le jardin. 

TF1 : Dernière question de nos internautes, si je dois annuler mes vacances parce que je tombe malade, est-ce que je serai remboursé ? 

Si un voyage est annulé pour raison de Covid, cela peut sembler surprenant voire injuste mais non, vous ne serez pas remboursé : les problème de santé ne sont pas considérés comme des cas de force majeure. En d'autres termes, c'est de votre faute. Pour récupérer votre argent, vous devez avoir souscrit une assurance spécifique. Et encore - si l'annulation pour ces raisons est prévue par les conditions de vente. Attention à bien lire les petites lignes du contrat. 

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter