"Le 20H vous répond" : un employeur peut-il m’imposer un test de dépistage pour revenir travailler ?

"Le 20H vous répond" : un employeur peut-il m’imposer un test de dépistage pour revenir travailler ?
Population

RETOUR AU TRAVAIL - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations pratiques des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Ce lundi, on vous explique les mesures mises en place pour les employés et les employeurs à la reprise de l'activité professionnelle.

Un employeur peut-il m’imposer un test de dépistage pour revenir travailler ? Est-ce que je génère des congés payés au chômage partiel ? Un employeur peut-il rompre une promesse d’embauche au motif du Covid-19 ? Garance Pardigon répond à ces questions, sur le plateau de Gilles Bouleau, dans la vidéo en tête de cet article.

Un employeur peut-il m’imposer un test de dépistage pour revenir travailler ?

La réponse est non. L'employeur ne peut nullement vous imposer de réaliser un test de dépistage de Covid-19, que ça soit dans un laboratoire indépendant ou dans le cadre d'une campagne organisée par la médecine du travail. "Ça serait une atteinte manifeste à vos libertés individuelles. Le résultat du test est protégé par le secret médical. Vous n'avez pas à les communiquer à votre employeur", explique la journaliste Garance Pardigon.

Est-ce que je génère des congés payés au chômage partiel ?

Chaque heure chômée sera prise en compte dans le calcul de votre chômage partiel. Si votre entreprise reste fermée, pas besoin de poser des jours de congés, vous êtes autorisé à partir en vacances. Toutefois, si l'activité reprend, il vous faudra enfiler le tablier. Et cela, à tout moment.

Lire aussi

En vidéo

Travail : comment revenir à la normale ?

Un employeur peut-il rompre une promesse d’embauche au motif du Covid-19 ?

Une rupture pour Covid-19 n'est pas un cas de force majeure qui autorise la rupture d'une promesse d'embauche. Si la promesse d'embauche a été scellée par écrit, avec mentionné la date de début, la fonction et le salaire, il est impossible de la rompre. Cela équivaut à un contrat de travail. "Le futur salarié peut réclamer des dommages et intérêts pour rupture abusive", détaille Garance Pardigon.

Depuis le début du confinement, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond".

Toute l'info sur

Le 20h


Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d’accompagner le public tout au long de la période du déconfinement. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent