Le confinement vécu comme une double peine dans la vallée de la Vésubie sinistrée par la tempête

Le confinement vécu comme une double peine dans la vallée de la Vésubie sinistrée par la tempête

REPORTAGE - Cela fait un mois que les inondations faisaient des dégâts considérables dans l'arrière-pays niçois. Mais le nouveau confinement risque encore de retarder la reconstruction.

Le reconfinement, les habitants de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes) s'en seraient bien passés. Dans ce village meurtri et isolé depuis le passage de la tempête Alex il y a un mois, ces nouvelles restrictions de déplacement et de circulation sont particulièrement mal vécues.

À Saint-Martin-Vésubie, des sinistrés sont à cran et des commerçants inquiets pour leur avenir. Le maire de la région, lui, a demandé un confinement assoupli pour les vallées sinistrées. Il en va de la survie du village qui s'est vidé de presque la moitié de sa population depuis les intempéries catastrophiques du 3 octobre.

Toute l'info sur

Le 13H

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 03/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 3 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

EN DIRECT - Covid-19 : la pression se maintient dans les hôpitaux

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.