Le couvre-feu ne convainc pas à l'unanimité à Rouen

Le couvre-feu ne convainc pas à l'unanimité à Rouen

REPORTAGE - Pour éviter un engorgement total des hôpitaux comme au mois de mars, le gouvernement a choisi d'instaurer un couvre-feu. A parti de ce vendredi à minuit, près de 20 millions de Français, dont les Rouennais, seront concernés.

Difficile de se faire une raison, le couvre-feu sera effectif dès vendredi. Bien qu'elle n'ait pas été placée en alerte maximale, la ville de Rouen (Seine-Maritime) fait partie des agglomérations concernées par la mesure. Une annonce qui n'a pas surpris les Rouennais compte tenu de la hausse des flux au CHU de la ville. Bien que tous souhaitent lutter contre la propagation du virus, certains ne comprennent toutefois pas la mise en place d'un couvre-feu. Certains craignent que la mesure n'encourage davantage les réunions clandestines dans des espaces confinés. 

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 15/10/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 15 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pass vaccinal : le Conseil constitutionnel rendra sa décision vendredi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.