Le malaise des soignants dans les Ehpad

Le malaise des soignants dans les Ehpad

REPORTAGE - Actuellement, il y a plus de 1 300 foyers de contaminations dans les Ehpad. Comme dans les hôpitaux, ceux qui y travailent sont particulièrement éprouvés.

L'Ehpad Sainte-Marie à Metz (Moselle) avait subi de plein fouet la première vague de l'épidémie de Covid. Sur 110 résidents, seize sont décédés et une cinquantaine étaient malades. Cette automne, l'établissement est pour l'heure épargné, contrairement à d'autres dans la région qui découvrent les ravages de la maladie.

Mais pour les soignants, c'est un combat au quotidien. "On essaie de tenir le coup pour nous, mais surtout aussi pour eux", confie un membre du personnel. Parmi les enseignements de la première vague, l'Ehpad a choisi de maintenir les visites de famille sur rendez-vous dans des espaces bien séparés. Cela permet de soulager un peu les soignants, car visiblement les visites rendent les résidents plus joviaux et moins déprimés.

Toute l'info sur

Le 13h

Mais le problème principal dans les Ehpad demeure le manque de personnel. Ici, les équipes ont été réorganisées pour assurer toutes les missions, mais la situation se dégrade. Et le constat reste le même dans tous les établissement : les résidents sont toujours plus âgés et toujours plus lourds à prendre en charge médicalement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

Lire et commenter