Achats de tabac et d'alcool : Le Perthus pris d'assaut au premier jour de déconfinement

Un tabac au Perthus, une commune transfrontalière avec l'Espagne, où les produits sont moins taxés.

RUSH - À cheval entre la France et l'Espagne, Le Perthus a connu une affluence des grands jours pour ce premier jour post-confinement. De nombreux locaux se sont précipités dans la commune afin de faire le plein de tabac et d'alcool.

Aussitôt déconfinés, aussitôt au Perthus. La commune des Pyrénées-Orientales, transfrontalière avec l'Espagne, a été prise d'assaut ce lundi 11 mai. Au premier jour de déconfinement, après deux mois sans pouvoir faire le plein d'essence, de cigarettes et d'alcool (entre autres) à des prix très attractifs défiant toute concurrence, en raison d'une taxation moindre par rapport à l'Hexagone, des Français se sont rués côté espagnol pour se ravitailler en marchandise. 

Dans la matinée, avant même l'ouverture des magasins, des bouchons monstres se sont formés sur la route menant à la ville. Sur la principale artère commerçante, le cœur économique du Perthus, des dizaines de personnes se sont amassées devant les nombreuses boutiques. Elles ont ainsi formé d'interminables files d'attente, parfois sans respect de la distanciation physique et des gestes barrières, comme le montrent des vidéos et des photos postés sur les réseaux sociaux. 

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Lire aussi

Face à cet "afflux important notamment de fumeurs", "rendant quasiment impossible toute circulation automobile", la gendarmerie des Pyrénées-Orientales a conseillé sur Facebook à la population de "reporter les déplacements sur la localité". "Une mesure de retournement pourra même vous être imposée", ont ajouté les forces de l'ordre, pour éviter l'engorgement. 

Dans l'après-midi, le préfet Philippe Chopin a appelé "au bon sens et à la vigilance de chacun" après les événements de la matinée. "Veuillez reporter vos déplacements vers Le Perthus qui est engorgé par l'afflux de consommateurs", a écrit la préfecture des Pyrénées-Orientales. "Le virus a reculé dans notre département mais il est toujours présent."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 23.996 ces dernières 24 heures, en hausse de 7% sur une semaine

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter