Le porte-avions Charles de Gaulle prêt à repartir

Le porte-avions Charles de Gaulle prêt à repartir

REPORTAGE - Depuis son retour précipité à Toulon, l'équipage du porte-avions Charles de Gaulle n'a qu'une seule envie : reprendre la mer. L'intérieur du bateau a été réaménagé en fonction de la situation sanitaire actuelle.

Bloqué à cause du coronavirus, le porte-avions Charles de Gaulle s'apprête à repartir en mer. Tout a été repensé pour empêcher le virus de s'installer à bord. Outre le port du masque obligatoire et les postes de propreté doublés, certaines chambres ont été réaménagées pour accueillir en isolement les malades du Covid. Pour détecter des symptômes, les marins devront répondre chaque jour à un questionnaire de santé. Autant de mesures qui visent à rassurer les membres de l'équipage.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 15/09/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 15 septembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

EN DIRECT - Covid-19 : 5005 patients en réanimation, la situation sanitaire s'améliore

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.