VIDÉO - Les anciens élèves de Samuel Paty se souviennent de leur professeur avec émotion

VIDÉO - Les anciens élèves de Samuel Paty se souviennent de leur professeur avec émotion

ÉMOTION - Des cérémonies en hommage à Samuel Paty se sont déroulées ce mercredi dans plusieurs villes de France. C'était le cas dans un collège de Seine-et-Marne, où le professeur d'histoire a exercé de nombreuses années.

Ses anciens élèves du collège Jacques Prévert, à Lorrez-Le-Bocage-Préaux, en Seine-et-Marne, sont déboussolés. Samuel Paty, assassiné vendredi dernier, y a enseigné pendant sept ans. Rassemblés ce mercredi pour saluer sa mémoire, ils reconnaissent tous qu'ils ont perdu l'un de leur professeur préféré. 

"On allait dans son cours, on l'écoutait et on ne s'ennuyait pas. Et tu te rends compte que des profs au collège comme ça, c'est pas anodin", raconte une jeune fille, des sanglots dans la voix. "Il était bon dans ce qu'il faisait, et je l'aimais beaucoup pour ça", poursuit-elle.

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations

Des mots, des fleurs et des affiches

De l'avis général, Samuel Paty était un professeur très impliqué, y compris hors de la classe. "C'est quelqu'un qui était avec nous en tant que prof, mais aussi humainement. Quand on était ensemble, on jouait au baby-foot. C'était des moments super bien", se souvient un autre collégien.

Lire aussi

"Il faisait toujours des blagues et avait tout le temps le sourire. Il était vraiment très gentil avec les élèves", souhaite souligner une autre de ses anciennes élèves. Alors pour lui témoigner leur affection, ils étaient des centaines ce mercredi à lui rendre hommage. Certains avec des fleurs ou avec des affiches qu'ils ont déposées devant le portail que le professeur franchisait chaque jour.

Ses anciens collègues ont également tenu à lui témoigner leur reconnaissance au travers de mots apposés dans un cahier de condoléances. Certains sont d'ailleurs prêts à prendre la relève. "Parce que résister se conjugue toujours au présent, c'est Lucie Aubrac", insiste ainsi une enseignante. "En tant que prof d'histoire-géo, il y a des messages comme ça qu'il ne faut absolument pas oublier, sur lesquels encore aujourd'hui malheureusement on doit s'appuyer", dit-elle.

Continuer le combat pour la liberté et perpétuer le message de Samuel Paty, tel est désormais le voeu de l'ensemble du corps enseignant.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Macron salue la mémoire de Valéry Giscard d'Estaing, dont "le septennat transforma la France"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : 100.000 personnes hospitalisées aux États-Unis, un record

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter