Le centenaire du Soldat inconnu

Le centenaire du Soldat inconnu

Il y a cent ans, le cercueil d'un soldat inconnu a été déposé sous l'Arc de triomphe, à Paris, pour honorer la mémoire de tous les autres.

C'était il y a un siècle, jour pour jour. La mise au tombeau du soldat inconnu sous l'Arc de triomphe a eu lieu deux ans après l'Armistice. C'est l'hommage de la Nation à plus d'un million de Poilus tombés au combat. Parmi eux, des dizaines de milliers de soldats restent non identifiés.

En novembre 1920, pour leur rendre hommage, les dépouilles de huit soldats anonymes ont été exhumées des champs de bataille, sur le Chemin des Dames ou Verdun. Ce jour-là, le jeune caporal Auguste Thin a été obligé de choisir l'un des huit cercueils. Une décision qu'il n'a pu expliquer que des années plus tard.

Toute l'info sur

Le 13h


Transporté la nuit même, le corps du soldat anonyme est arrivé à Paris le 11 novembre 1920. Ses compagnons d'armes l'ont porté sur leurs épaules jusqu'à l'emplacement définitif de son éternel repos. Depuis 1944, après l'occupation nazie, une flamme veille nuit et jour sur ce soldat français. Une flamme ravivée tous les soirs à 18h30 sur la dalle de l'Arc de Triomphe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 220.000 Français vaccinés ce samedi, "plus du double" que le week-end dernier

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter