Les fêtes privées se multiplient depuis le déconfinement

Les fêtes privées se multiplient depuis le déconfinement

Puisque les boîtes de nuit et les bars dansants ne peuvent pas encore rouvrir, certains organisent des fêtes privées. Et c'est tout à fait légal.

Fermés depuis le 14 mars à cause du coronavirus, les établissements nocturnes attendent toujours de pouvoir rouvrir. Mais dans ces lieux basés sur le rapprochement social et la convivialité, on ne se fait guère d'illusions. Certains ont donc décidé d'organiser des fêtes privées qui ne sont pas soumises aux mêmes règles.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 13/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 13 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Vacances à Ibiza : "Si c’était à refaire je choisirais un autre lieu", concède Jean-Michel Blanquer sur TF1

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

EN DIRECT - France, Allemagne, Brésil... Les cas de Covid-19 atteignent des niveaux records

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.