Les fleuristes font plus que jamais grise mine

Les fleuristes font plus que jamais grise mine
Population

Selon les représentants de la filière, deux mille fleuristes ont dû fermer définitivement leurs boutiques depuis le confinement, autrement dit un fleuriste sur sept dans l'Hexagone.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Depuis le confinement, on estime à deux mille les fleuristes qui ont dû mettre la clé sous la porte. Cela représente une boutique sur sept. En cause, l'effondrement des commandes, de fleurs notamment, dans l'événementiel. Mais certains s'en sortent un peu mieux que d'autres. Ils craignent tout de même de nouvelles mesures de restrictions à quelques semaines de la Toussaint et des fêtes de fin d'année, une période cruciale pour leur trésorerie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 18/09/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 18 septembre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

EN DIRECT - Covid-19 : "Notre devoir est d'essayer d'éviter le reconfinement général", juge François Bayrou

Reconfinement, écoles ouvertes... Ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Pourquoi les écoles pourraient rester ouvertes en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent