Les trois étapes du prochain déconfinement

Les trois étapes du prochain déconfinement

Le gouvernement veut alléger le confinement progressivement en trois étapes qui se feront entre décembre 2020 et janvier 2021. Emmanuel Macron en donnera les détails mardi soir à 20 heures. Alors, à quoi pourrait-on s'attendre ?

La première étape du déconfinement débutera autour du 1er décembre 2020. L'ensemble des commerces devrait pouvoir ouvrir leurs portes. Pour les cérémonies religieuses, elles, seront autorisées à nouveau, mais avec un nombre limité de fidèles. Quant aux pratiquants de sport en club, ils devraient pouvoir y retourner courant décembre. La date n'est pas encore arrêtée, car le protocole sanitaire est en préparation.

Toute l'info sur

LE WE 20H

La deuxième étape concerne les vacances de Noël. Il est encore trop tôt pour dire si on pourra se déplacer librement pour les fêtes. Tout dépendra de la situation sanitaire. Selon un conseiller ministériel, "on espère que la situation permettra de se débarrasser des attestations de sortie avant les fêtes de Noël". En attendant, le ministre des Transports indique que nous pouvons déjà réserver notre billet de train, quitte à être remboursé.

La troisième étape, ce sera pour début 2021. Pour l'instant, le gouvernement ne compte pas rouvrir les cafés et restaurants avant janvier au minimum. Il faudra donc attendre. Avant les annonces du président mardi, il y a encore des points à arbitrer, notamment les théâtres et cinémas pourront-ils rouvrir en décembre. Cela fait partie des options nous dit-on au gouvernement, mais avec une jauge limitée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Emmanuel Macron s'exprimera à 20h pour rendre hommage à "VGE"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : l'Italie limite les déplacements pour les fêtes de fin d'année

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter