Les voitures électriques en auto-partage débarquent dans les zones rurales

Les voitures électriques en auto-partage débarquent dans les zones rurales
Population

IMPACT POSITIF - L'autopartage est un service dédié aux habitants des collectivités. Ce dispositif permet de désenclaver les zones rurales et de faire des économies. Exemple en Meurthe-et-Moselle

Toute l'info sur

Impact positif

Pourquoi lancer Impact Positif ?

Thiébauménil (Meurthe-et-Moselle) compte 380 habitants. Dans ce village, il n'y a pas de commerce et quasiment aucun transport en commun. Pour chaque activité quotidienne, il faut donc prendre sa voiture. Mais depuis un mois, plutôt que la voiture classique, une nouvelle alternative séduit les habitants pour se déplacer : une voiture électrique en libre-service qu'il suffit de réserver sur le créneau horaire de son choix.  

Ce dispositif d'autopartage permet notamment de réaliser des petites courses sur une certaine distance tout en faisant des économies par rapport à l'entretien d'une seconde voiture. Il s'agit d'une initiative inédite en zone rurale. Au total,  42 véhicules sont disponibles pour 43 villes et villages de la communauté de communes du Trritoire de Lunéville à Baccarat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

EN DIRECT - Reconfiner la France ? "Non, quand c'est trop tard, c'est trop tard", estime Marine Le Pen

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent