Maires de père en fils depuis 1945 : un règne familial prend fin dans un village de Mayenne

Maires de père en fils depuis 1945 : un règne familial prend fin dans un village de Mayenne
Population

Toute L'info sur

Le 13h

REPORTAGE - A Saint-Laurent-des-Mortiers, en Mayenne, les Boivin se sont succédé sur le fauteuil de maire depuis 1945. Mais ce ne sera pas le cas lors des municipales de mars prochain, car le village vient de fusionner avec ses voisins.

Le petit village de Saint-Laurent-des-Mortiers, en Mayenne, s'apprête à tourner une page de son histoire lors des élections municipales de mars. Pour Henri Boivin, le maire, il s'agira de tirer un trait sur 75 ans de règne familial. Sa famille a en effet dirigé Saint-Laurent-des-Mortiers durant trois générations, son grand-père, son père et lui-même ayant tout à tour porté l'écharpe tricolore. Mais il devra rendre la sienne dans quelques semaines car son quatrième mandat sera le dernier : ayant fusionné avec trois communes voisines, son village n'aura plus de maire après les municipales.

Lire aussi

La fin d'une saga familiale, et de toute une époque pour les 190 habitants du village. Chaque génération de Boivin y aura laissé sa marque, montre le reportage du JT de 13 heures de TF1 en tête de cet article : la salle de fête, par exemple, a été construite par le grand-père, quand le pères'est occupé de la rénovation de l'église et le petit-fils du réseau d'assainissement.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent