VIDÉO - Maltraitance animale : la nouvelle vidéo choc de L214 montrant des veaux brutalisés

Population

MALTRAITANCE - L'association de protection des animaux L214 a voulu alerter l'opinion publique sur les conditions d'élevage de veaux dans le Finistère avec des vidéos choc où les bêtes sont entassées, battues, et vivent dans des lieux particulièrement insalubres.

Alerter à coup de vidéo choc. L214 dénonce ce mardi 15 octobre les conditions d'élevage de veaux dans quatre bâtiments de la société Ouest Élevage, situés dans le Finistère. Filmées entre juillet et octobre 2019 en caméra cachée, les images de l'association de protection des animaux permettent de dénoncer la "souffrance" de ces bêtes, "conséquence" de la production laitière. 

Lire aussi

Un million de veaux laitiers chaque année

Car pour stimuler la production en lait des vaches, les éleveurs font naître de nombreux veaux. Séparés de leur mère après deux semaines, ils seraient près d'un million, chaque année, en France, selon L214. Parmi eux, les femmes sont gardées pour devenir à leur tour vaches laitières, tandis que les mâles sont engraissés pendant au moins cinq mois avant d'être envoyés à l'abattoir. Mais pour les plus indésirables, à savoir ceux qui sont malades ou trop frêles, la mort peut arriver au bout de quelques jours. Aussitôt seuls, un vétérinaire leur injecte un poison . Quand ce n'est pas directement une fin violente. "J'ai vu des petits tués à coups de marteau parce qu’ils étaient trop maigres et donc pas rentables,", explique un ancien employé sous couvert d'anonymat.

Lors de cette première étape de la chaîne de production, les animaux vivent dans un centre de tric, ici celui de la société Ouest Élevage. Les images, tournées en caméra cachée par l'un des acheteurs de veaux pour cette filière, montrent que les bêtes y sont frappées, à coup de poings ou de pieds. Pour quelles raisons ? Aucune en particulier.  "J'ai vu des gens s’amuser à jeter les veaux par-dessus les barrières", témoigne ainsi le lanceur d'alerte.

J’étais choqué par l’état sanitaire et par les conditions de vie inacceptables- Un ancien employé

Une fois triés, les mâles atterrissent dans des élevages d’engraissement. Dans ce document, trois d'entre eux, toujours sous contrat avec Ouest Élevage, sont épinglés pour leur condition de vie. Les bâtiments filmés sont particulièrement infestés et insalubres. La promiscuité et l'humidité provoquent des maladies, telle que la teigne. Les animaux, nourris avec du lait en poudre, semblent vivre dans leur propre déjection, dont ils sont recouverts, tout comme le sol sur lequel ils ne peuvent pas s'allonger par manque de place. 

Cette vidéo, particulièrement violente, est encore une fois l'occasion pour l'association d'épingler tout un secteur. Dans un communiqué, l'association explique que  "l’immense majorité" des veaux laitiers est "engraissée dans des élevages industriels dans des conditions similaires".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter