Notre-Dame de Paris : comment l'échafaudage géant va être démonté à partir de ce lundi

Notre-Dame de Paris : comment l'échafaudage géant va être démonté à partir de ce lundi
Population

A HAUTS RISQUES - Plus d’un an après la catastrophe qui a ravagé Notre-Dame de Paris, l’échafaudage qui avait été mis en place avant l'incendie pour restaurer la flèche de la cathédrale va être démonté. Cette opération débutera ce lundi et durera tout l’été. Voici comment elle va se dérouler.

La dernière phase de la délicate opération de démontage de l'échafaudage de la flèche de Notre-Dame de Paris commencera lundi, a annoncé ce dimanche l'établissement public chargé de la restauration de la cathédrale. "La flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris était en restauration lors de l’incendie du 15 avril 2019. L’échafaudage installé pour cette opération a résisté à l’effondrement de la flèche mais il a été déformé par la chaleur de l’incendie", rappelle l'établissement public.

Dans un premier temps, cet échafaudage, constitué de 40.000 pièces et qui pèse 200 tonnes -"dont la moitié se trouve à plus de 40 mètres de haut"- a été "consolidé puis ceinturé de poutres métalliques sur trois niveaux afin de le stabiliser et d’empêcher tout risque d’écroulement". (Voir la vidéo ci-dessus).

En vidéo

Le parvis de Notre-Dame de Paris rouvre au public

Une opération qui va durer tout l’été

Un second échafaudage a été mis en place et à partir de lundi, "deux équipes en alternance de cinq cordistes descendront au plus près des parties calcinées pour découper, à l’aide de scies sabres, les tubes métalliques fondus les uns sur les autres". Ils seront évacués avec une grue de 80 mètres. Des filets ont été tendus sur 3 niveaux pour éviter les chute. Et , par laser, le moindre mouvement de la voute sera scruté pour dépister toute fragilité. Cette opération se déroulera tout au long de l’été. 

Toute l'info sur

Notre-Dame, un an après

Le chantier, mis en sommeil pendant le confinement dû à la crise du coronavirus, a repris de façon progressive fin avril, tandis que le parvis de la cathédrale est, lui, ouvert au public depuis une semaine (vidéo ci-dessus).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 : des élèves français et leurs enseignants placés en quarantaine en Grèce

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent