Pourquoi la SNCF, qui promettait 100% des trains cet été, en supprime finalement

Annulation trains
Population

RÉAJUSTEMENT - Début juin, la SNCF promettait un trafic normal cet été sur son réseau. Mais depuis mardi, c'est la douche froide pour beaucoup de clients : des trains sont annulés jusqu'à la fin du mois d'août.

Vous aviez peut-être réservé un train cet été pour partir en vacances ? Eh bien, vérifiez s'il n'a pas été annulé. La SNCF a en effet supprimé certains trains en juillet et août. Elle avait pourtant promis que 100% des TGV circuleraient normalement à partir du 29 juin. "Les Français pourront compter sur nous pour les accompagner durant cet été si particulier", avait ainsi assuré le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet, dans un communiqué. 

Une remise en route de la machine commerciale qui avait été rendue possible après la levée de la restriction imposant à la compagnie de ne vendre qu'un siège sur deux et de celle de l'interdiction des voyages de plus de 100 km. Le port du masque restant en revanche obligatoire. 

Lire aussi

Incompréhension des voyageurs

Pourtant, depuis quelques jours, les voyageurs qui avaient réservé un billet de train pour cet été reçoivent par e-mail ou texto des courriers d'annulation. "J'ai prévu de partir le 18 août et on m'a annoncé hier que mon train est annulé. Je vais voir si j'en trouve un autre", explique une jeune femme au micro de TF1 dans la vidéo en tête de cet article.  Les témoignages se multiplient également sur les réseaux sociaux : "Qu'est ce qu'il se passe depuis ce matin vous m'avez annulé 5 trains que j'avais réservés entre fin juin et juillet", se demande par exemple Dominique sur Twitter.

Ou encore Maxime qui souligne que son train du 11 juillet entre Paris et Dijon vient d'être supprimé "sans autre explication". "Sachant que j'ai deux billets A/R sur ce trajet, comment ne pas perdre d'argent en trouvant un autre train aller svp ? Merci", demande-t-il.

Pas assez de demandes

Alors, pourquoi une telle volte-face ? La faute à des prévisions d'occupation trop faibles pour cet été : "entre 10 et 15% pour le mois de juillet, et 6% pour le mois d'août", reconnaît la SNCF, qui assume ces annulations de trains.

S'ils sont concernés, les voyageurs peuvent soit annuler leur billet qui sera remboursé, soit l'échanger. C'est ce qu'a fait Aubin pour un trajet entre Lyon et Aix-en-Provence : "J'ai pu assez simplement changer mon billet contre n'importe quel train de la journée ; et puis j'ai pu choisir un train retour direct pour Paris, donc c'était une bonne surprise. Je peux conserver mon billet pas cher malgré l'annulation de mon train", dit-il.

Toute l'info sur

Vacances d'été : l'ombre du coronavirus

Chèques-vacances : des millions de Français supplémentaires vont-ils en bénéficier ?"Nos vacances en France" : à la découverte du Château de Ribourdin

Selon la SNCF, "ces annulations concernent un peu moins de 5% des trains cet été partout en France". Et qu'on se rassure, toujours selon la compagnie, "à partir de maintenant, tous les trains affichés en ligne sont bel et bien disponible jusqu'à fin août".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent