Quel est l'état des ponts français ? Un an après l'effondrement à Gênes, 25.000 ouvrages suscitent encore des inquiétudes

Population

Toute L'info sur

Le 20h

JT 20H - D’après un rapport parlementaire publié en juin, la France compte 25.000 ponts en mauvais état structurel. Un niveau de vétusté qui laisse craindre la possibilité d'un accident tragique comme celui survenu à Gênes à l'été 2018.

Cela fait un an que le pont Morandi de Gênes s’est effondré. Un drame qui avait coûté la vie à 43 personnes à qui l'Italie rend hommage ce mercredi 14 août, un an après la catastrophe. Au-delà du choc, l'effondrement du viaduc autoroutier avait également conduit les autorités françaises à se lancer dans un vaste recensement des ouvrages d'art de l'Hexagone, dont certains sont en bien mauvais état.


Selon un rapport du Sénat publié en juin, "au moins 25.000 ponts sont en mauvais état structurel et posent des problèmes de sécurité et de disponibilité pour les usagers". Parmi ces ouvrages problématiques, la mission sénatoriale d'information a compté 7% des ponts de l'Etat, 8,5% des ponts des départements, et "probablement 18 à 20%" des ponts des communes et des intercommunalités.

"Le nombre exact de ponts routiers en France n'est pas connu"

Avec une incertitude en l'"absence d'un recensement exhaustif des ponts gérés par les collectivités territoriales", a-t-elle déploré : "le nombre exact de ponts routiers en France n'est pas connu !". Il y en aurait entre 200.000 et 250.000. Et les sénateurs de demander un "plan Marshall" pour rénover les ponts dans les dix ans, en mettant l'accent sur l'assistance aux petites collectivités territoriales.


Avant ce rapport, et avant le drame de Gênes, Elisabeth Borne - actuelle ministre de la Transition écologique et à l'époque chargée des seuls Transports - avait, elle, demandé un audit à des spécialistes suisses. Conclusion : 30% des 12.000 ponts que compte le réseau routier national non concédé à des sociétés privées ont besoin de réparations, 7% d'entre eux présentant même un "risque d'effondrement" à terme. Sans augmentation importante du budget, 6% des ponts seront "hors service" en 2037, prédisait le rapport.


L'état des 12.000 ponts du réseau concédé (essentiellement des autoroutes) est meilleur, à quelques exceptions près comme le viaduc d'Echinghen, sur l'A16 près de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais (photo ci-dessous). Le gouvernement avait publié, en septembre 2018, une première liste de l'état des 164 plus grands ouvrages du pays (avec la promesse de l'élargir) : 23 d'entre eux avaient besoin de travaux.

Mais les choses ont-elles changé depuis l'effondrement du pont de Gênes ? Les équipes de TF1 se sont rendues dans l’Oise pour y trouver la réponse (voir la vidéo en tête de cet article). Et force est de constater que le risque d'un accident tragique semblable à celui qui a endeuillé l'Italie donne des sueurs froides au maire de Crépy-en-Valois, comme aux habitants.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 13/08/2019 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 13 août 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter