Quelles leçons a-t-on tirées du premier confinement ?

Quelles leçons a-t-on tirées du premier confinement ?

L'Hexagone est de nouveau confiné depuis la nuit de jeudi. Par rapport au premier confinement, celui-ci est qualifié par le gouvernement de plus souple. Cela sans doute à cause de toutes les leçons que nous en avons tirées.

Célébrer un mariage est l'une des principales différences entre le confinement du mois de mars et celui qui vient de commencer. Alors, pour certains, cette première journée de confinement s'est transformé en l'un des plus beaux jours de leur vie. C'est le cas d'Antoine et Victoire, qui se sont dit oui ce vendredi matin. Cette fois, les plages, parcs et jardins sont également accessibles, à condition d'habiter à moins d'un kilomètre. Le virus se transmettant moins à l'extérieur qu'à l'intérieur. Mais la ballade ne peut excéder une heure.

L'autre différence, les visites dans les Ehpad et maisons de retraite restent possibles. Le but est d'éviter l'erreur du premier confinement avec l'isolement des personnes âgées. Les étudiants eux ne peuvent pas recevoir de visite ni se rendre dans les universités. En revanche, contrairement à mars, ils peuvent aller dans les restaurants universitaires. Une mesure prise pour soulager leurs budgets.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 30/10/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 30 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 nouveaux cas en 24 heures, une première depuis septembre

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - États-Unis : le camp Biden salue la mise en place d'un "transfert du pouvoir pacifique"

Évacuation violente à Paris : colère et indignation des élus locaux, Darmanin dénonce des images "choquantes"

Lire et commenter