Reconfinement : comment les Ehpad s'organisent-ils pour les visites ?

Reconfinement : comment les Ehpad s'organisent-ils pour les visites ?

Contrairement au premier confinement, les Ehpad savent maintenant concilier bien-être des résidents et sécurité sanitaire. Les visites y sont donc autorisées.

Lors de l'annonce de ce reconfinement, les pensionnaires ainsi que leurs familles craignaient une nouvelle restriction des visites. Mais cet aspect fait partie de l'une des grandes leçons tirées du premier confinement. En effet, à cette époque, les professionnels ont très vite alerté sur les conséquences de cet isolement. Cette fois-ci donc, les visites sont autorisées, mais très encadrées.

Les visites se font uniquement sur rendez-vous, et ce, pour une durée d'une heure maximum. Les visiteurs, eux, sont limités à deux personnes par résident. Les rencontres, elles, se font dans une salle spécialement aménagée. Gel, masque, prise de température... un protocole strict y est appliqué pour maintenir le lien entre les résidents et leurs proches. Par ailleurs, les tests antigéniques vont bientôt être mis en place. Permettant d'identifier les personnes positives en une vingtaine de minutes, ils seront d'abord proposés au personnel et ensuite aux visiteurs.


Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 31/10/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 31 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

EN DIRECT - Le nombre de patients en réanimation repasse sous la barre des 4000

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

La revue Prescrire publie une liste de 90 médicaments "plus dangereux qu'utiles"

Lire et commenter