VIDÉO - Salon de l'agriculture : comment se prépare-t-on au concours du plus beau taureau ?

SALON DE L'AGRICULTURE
ÉLEVAGE - Lorenzo a participé au concours des "taureaux âgés" au salon de l'agriculture. L'occasion de revenir sur ce palmarès, l'un des nombreux concours organisés dans le cadre de l'événement qui se poursuit jusqu'à ce week-end.

Il est originaire de Buxières-les-Mines (Allier), où son propriétaire Maurice Moncelon a son exploitation. Lorenzo, un imposant taureau de 1350 kilos, figure au palmarès des "taureaux âgés" au concours de la race salers du Salon international de l'agriculture 2019.


L'animal déjà primé, faisait partie des cinq meilleurs des 800 taureaux salers français parvenus sur le "ring" du salon, parmi les nombreux concours qui s'y déroulent durant l'événement. Un prix qui ne se limite pas à un concours de beauté, mais qui a des répercussions importantes pour les professionnels. 

La grâce plutôt que le poids

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le critère du poids n'est pas l'élément décisif dans ce type de concours. D'ailleurs, Lorenzo est nettement plus léger que Fêtard, le taureau le plus lourd du monde avec ses 1.950 kilos - également présent au salon.


Les juges observent plutôt l'allure, la morphologie et la démarche de ces énormes taureaux salers, auquel on demande non pas d'être gras, mais gracieux. 


La récompense du concours est, pour les éleveurs, de mieux vendre leurs bêtes à la reproduction. Lorenzo n'a peut-être pas remporté le concours, mais il a déjà près de 1500 descendants à travers le monde. 

Sur le même sujet

Et aussi