SNCF : des trains bientôt occupés à 100%

SNCF : des trains bientôt occupés à 100%

La SNCF mettra en vente 100% de ses places dès ce mardi 2 juin. Elle espère remplir ses trains et réussir ainsi son été, après avoir perdu près de trois milliards d’euros, depuis le mois de mars jusqu’au 1er juin.

Dès ce mardi 2 juin, les passagers pourront dire adieu aux contrôles de police à l’embarquement et à la distanciation physique dans les TGV. La SNCF mettra en vente 100% de ses places. La restriction d’un siège sur deux occupé sera levée. Pour la compagnie ferroviaire, le pari c’est de rassurer ses clients et de leur proposer aussi 100% de ses TGV, le 4 juillet au plus tard. Pour inciter les Français à réserver leur voyage dès maintenant, la SNCF assure que tous les billets sont échangeables, annulables et remboursables, sans frais, jusqu’au 31 août. La compagnie ferroviaire espère remplir ses trains et réussir ainsi son été après avoir perdu près de trois milliards d’euros, depuis le mois de mars jusqu’au 1er juin. La SNCF en appelle aussi à l’aide de l’Etat. Elle pourrait être contrainte à un nouveau plan d’économie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 01/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 1er juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Macron appelle les Anglos-Saxons à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccin

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.