Télétravail, télémédecine, livraison à domicile… Avec le coronavirus, on vit à distance

Télétravail, télémédecine, livraison à domicile… Avec le coronavirus, on vit à distance

LA VIE SOUS LE VIRUS - Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, les activités à distance se sont développées dans notre pays. Nous vous faisons découvrir comment elles se déroulent.

Le quotidien des Français a changé depuis la propagation de l'épidémie de coronavirus sur le territoire. Tout le monde tente de s'adapter au mieux, y compris les entreprises. Ils sont plusieurs employés (10%) à ne pas s'être rendu au travail chez Avaya France, mais pas question pour eux de rater les réunions qui se font en visioconférence. 

Toute l'info sur

Le 20h

"Si on vient travailler la boule au ventre, la société va en pâtir"

Yann doit garder ses enfants à la maison. Leur professeure a été placée en quarantaine alors qu'elle revenait d'Italie. "Une garde comme ça, de dernière minute, c'est assez compliqué ", témoigne le père de famille. De son côté Valérie, à la santé fragile, elle a préféré s'isoler des autres de peur d'être contaminée. "Pour l'instant je sors, je fais les courses, je fais le minimum." Les demandes des employées ont toutes été acceptées par la direction. "Si l'on vient travailler avec la boule au ventre, quelque part les résultats de la société vont en pâtir", explique le directeur d'Avaya France Emmanuel Schupp. 

L'article L1222-11 du Code du travail dispose qu'"en cas de circonstances exceptionnelles, notamment de menace d'épidémie, ou en cas de force majeure, la mise en œuvre du télétravail peut être considérée comme un aménagement du poste de travail rendu nécessaire pour permettre la continuité de l'activité de l'entreprise et garantir la protection des salariés." Fin février, la ministre du Travail Muriel Pénicaud avait appelé les entreprises à "adapter les conditions de travail. Soit en changeant l'organisation du travail, soit en mettant ces personnes  amenées à aller dans une des zones à risque ou qui seraient en contact prolongé vis-à-vis de ces personnes) en télétravail".

Lire aussi

La téléconsultation au secours des hôpitaux

Et il n'y a pas que dans le monde de l'entreprise que certains cherchent à limiter le contact avec autrui. Dans le secteur de la santé aussi, les téléconsultations médicales se multiplient. Une alternative pour les patients qui seraient stressés de patienter dans une salle d'attente aux côtés d'autres malades mais aussi pour les professionnels de santé. 

"Les médecins restent des individus. On a quelques confrères qui sont d'ores et déjà arrêtés ou mis en quarantaine parce que eux-mêmes peuvent être symptomatiques", répond le docteur Laurent Hass, de Livi. Qare, Livi, Médiaviz... Les applications en ligne pour prendre une téléconsultation permettent également de désengorger les hôpitaux et les centres d'appels régionaux qui font face à un afflux d'appels. 

Enfin les grandes surfaces, prises d'assaut par les clients souhaitant faire quelques provisions, voient leur branche livraison très sollicitée. Le principe est simple : on fait sa liste de courses, on sélectionne les produits que l'on veut acheter sans avoir besoin de les saisir en rayon et on se les voit remettre soit devant la grande surface, soit devant son domicile. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Lire et commenter