Alpes-Maritimes : un sentiment d'abandon trois semaines après la tempête Alex

Alpes-Maritimes : un sentiment d'abandon trois semaines après la tempête Alex

REPORTAGE - La vallée de la Roya est toujours coupée du monde, trois semaines après le passage dévastateur de la tempête Alex. Cet isolement pèse sur la population.

Dans les Alpes-Maritimes, trois semaines après le passage de la tempête Alex, le corps d'une septième victime a été retrouvé, tandis que onze personnes sont toujours portées disparues et que de nombreux habitants sont toujours coupés du monde. Dans la vallée de la Roya, un sentiment d'abandon règne, car elle n'est plus accessible depuis la catastrophe.

Ce mardi matin, un train est parti rejoindre la haute vallée de la Roya avec à son bord passagers et marchandises. Il s'arrête à cinq kilomètres de Tende et le reste du trajet se fait par une piste. Au bord de la Roya, on observe des maisons éventrées et encore beaucoup de dégâts. Dans le village, il n'y a toujours pas d'eau potable et la vie quotidienne est compliquée. Pour les habitants, cet isolement devient de plus en plus pesant.

Toute l'info sur

Le 13H

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 27/10/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 27 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.