Retard, annulation... : la galère de nombreuses communes face aux dysfonctionnements des TER

Retard, annulation... : la galère de nombreuses communes face aux dysfonctionnements des TER
Population

Toute L'info sur

Le 13h

REPORTAGE - A partir de dimanche, les régions pourront choisir un autre exploitant que la SNCF pour les lignes de TER. Certaines ne vont pas attendre. Notamment là où les petites lignes essuient de nombreux retards et annulations. Exemple à Saint-Sulpice-Laurière, en Haute-Vienne.

Les problèmes relatés par les usagers sont de plus en plus nombreux concernant les lignes régionales. C'est le cas à Saint-Sulpice-Laurière, en Haute-Vienne, où les Intercités ne s'arrêtent plus. Le TER est donc désormais la seule solution. Mais les personnes âgées ont dû mal à accéder aux trains, à cause de la hauteur insuffisante des quais tandis que les retards fréquents des départs et des arrivées impactent aussi le quotidien des habitants de ces régions.

Lire aussi

Rappelons qu'à partir de dimanche, les régions pourront choisir un autre exploitant que la SNCF pour les lignes de TER. Une nouvelle étape avant la mise en concurrence qui sera obligatoire partout à partir de 2023. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter